MINES

La Guinée est reconnue non seulement pour la qualité des différents types de minéraux présents dans son sous-sol, mais également pour la quantité abondante de ses réserves minières.

Bauxite

Le pays détient deux tiers des réserves mondiales de bauxite (7,4 milliards de tonnes) d’une qualité exceptionnelle avec des teneurs moyennes de 45% et un taux de silice en dessous de 2%.

Fer

La Guinée possède les plus grands gisements de fer de haute qualité inexploités au monde avec des ressources estimées à 20 milliards de tonnes de teneur supérieure à 60 % de fer. Dans le sud-est du pays, la chaîne de Simandou possède un immense gisement de minerai à haute teneur de fer (capacité initiale de 95 millions de tonnes par an).

Métaux précieux

Les réserves en or sont estimées à plus de 700 000 tonnes. La région naturelle de Haute Guinée abrite notamment un important gisement aurifère. La Guinée possède un potentiel de 30 millions de carats de diamant, avec des possibilités de découvrir d’autres gisements primaires intéressants.

Minerais

40 millions de tonnes de calcaire et des indices prouvés de métaux de base et minéraux tels que le cuivre, le plomb, le zinc, le cobalt, le manganèse et le nickel (75 millions de tonnes) sont présents sur les terres guinéennes. Le pays possède également d’importantes réserves de matériaux de construction : roches ignées (granites, syénites, dolérites, gabbros, etc.) et des minéraux de sable noir (ilménite, rutile, zircon, etc.).