Le secteur privé guinéen engagé dans la lutte contre la COVID 19 : GUITER SA

Le secteur privé guinéen engagé dans la lutte contre la COVID 19 : GUITER SA Guinée Expo 2020

Guinée Expo 2020 vise à préparer la participation de la Guinée à l’Exposition universelle qui aura lieu à Dubaï. Le report de l’Expo à 2021 n’est qu’un exemple de l’impact de la pandémie de la Covid-19 sur le monde. Avec 3771 cas recensés et 23 décès déplorés (au 25 mai 2020) la Guinée à l’instar du reste du monde est touchée par le nouveau coronavirus. En appui aux plans de riposte sanitaire et économique mis en œuvre par le gouvernement, le secteur privé national est fortement mobilisé pour éradiquer la Covid-19 en Guinée et venir en aide aux populations les plus fragilisées par le virus.
A travers une série d’articles, Guinée Expo 2020 est fier de vous présenter les innovations, créations et actions solidaires mises en œuvre par les citoyens, entrepreneurs et sociétés guinéennes pour vaincre le virus et accélérer la dynamique de développement du pays.   

C’est un mois de Ramadan hors-normes qui a pris fin le weekend du 23 mai en Guinée. Frappé par la pandémie de la Covid-19, les autorités religieuses ont invité les fidèles musulmans à respecter les directives de distanciation sociale édictées par le gouvernement et de prier à domicile et en famille. Le Ramadan rime avec convivialité et partage mais paradoxalement, c’est cette proximité qui devient une source d’inquiétude en ce temps de Covid-19. Le confinement et l’isolement sont de rigueur pour limiter la propagation de la maladie.

Le confinement et l’isolement ont mis en plus grand péril les populations les plus vulnérables qui évoluent dans l’informel et peinent à trouver leur subsistance quotidienne. C’est pour remédier à cette situation critique que la société la Guinéenne de terrassement routier, (GUITER SA), vient en aide aux populations démunies dans le respect des vertus du Ramadan.

Créée en 1989 GUITER SA évolue principalement dans le BTP et le secteur minier. Depuis plus de trente ans elle est impliquée dans de nombreux chantiers de réalisation de pistes rurales et de routes inter-urbaines. Consciente des atouts économiques de la Guinée, à la fois un pays minier et agricole par excellence et la source de plusieurs cours d’eau qui abreuvent la sous-région ouest africaine ; GUITER a acquis cette dernière décennie une mine d’or, des permis pour la recherche d’or et des terres pour la production de maïs et de fruits.

En cette fin de ramadan, la société a procédé au don de 180 tonnes de riz étuvé aux populations à travers les mosquées des régions de Faranah et Kankan. Ce geste fait suite aux divers dons déjà accomplis dans les préfectures de Dabola et Siguiri. Pour limiter la propagation de la pandémie qui sévit dans le pays, suivra à cela une distribution de milliers de kits sanitaires et une vingtaine de thermo-flash.

La distribution de l’aide alimentaire aux populations les plus défavorisées a été organisée par le biais des associations de femmes, de jeunes, des orphelinats mais également des chefs traditionnels tels que les Sötikèmö (le doyen des Sages), les sèdès (5 paliers de division sociale par âge, spécifique de Kankan et correspondant aux cinq prières musulmanes de la journée et aux proverbes signifiant en malinké : « lutter », « se mesurer », « souffrir ensemble ») et les djelytombas (griots de Guinée).

Au-delà du jeûne et de la pénitence, le Ramadan instaure une discipline que ce soit à travers la maitrise de son corps, de son argent, de son temps et de, façon générale, de l’intérieur de son être. Le mois de Ramadan est une école pour l’élévation du cœur. GUITER SA se place ainsi parmi tant d’autres acteurs qui œuvrent afin que l’esprit de solidarité soit une arme de résilience face à cette pandémie.